English Español
Connexion
Mon panier0
English Español
Le conte d’artiste en Europe au XIXe siècle

Le conte d’artiste en Europe au XIXe siècle


Peyrache-Leborgne Dominique (sous la direction)

« Aucune époque n’a voué au conte autant d’amour et de science, aucune ne lui a confié tant de secrets; aucune, somme toute, n’a su rédiger des contes aussi beaux ou aussi mûrs, aussi enfantins ou aussi capricieux que ne l’a fait l’époque des grands poètes romantiques » écrivit jadis le philologue allemand Friedrich von der Leyen. « Le romantique typique est avant tout un faiseur de contes » nous dit aussi Marthe Robert dans Roman des origines et origines du roman. Le présent ouvrage est parti de ces affirmations pour réexplorer les enchantements du merveilleux au e siècle. De genre réputé mineur à l’Âge classique (qui l’a pourtant beaucoup pratiqué), le conte fut en effet repensé, à partir du Romantisme, comme une forme idéale, absolue, le canon de toute poésie. Soutenue également par l’intérêt grandissant suscité par les traditions populaires, la pratique du conte d’artiste, alliant simplicité et profondeur, poésie et allégorie, s’est ainsi développée dans toute la culture européenne. Elle fut un art privilégié par les plus grands: Tieck, Hoffmann, Pouchkine, Andersen, Nodier, Sand, Wilde…

Avec le soutien de Nantes Université.

Version Papier
Disponible
25,00 €
Date de parution : 09/11/2023
Collection : Interférences
EAN : 9782753593398
Nb de pages : 346

Partager :
  • Sommaire
  • Auteur(s)
  • Fiche technique
  • Introduction, table des matières, 4e de couverture et autres documents