Connexion
Mon panier0
L'engagisme dans les colonies europeennes

L'engagisme dans les colonies europeennes

Résistances et mémoire(s) (XIXe-XXIe siècle)

Au XIXe siècle, les abolitions progressives de la traite et de l'esclavage dans les colonies européennes sont à l'origine de nouvelles migrations de travailleurs dans le monde. Pour satisfaire les besoins de leur économie coloniale, les Européens - principalement les Anglais, les Français, les Portugais et les Néerlandais - font appel à des travailleurs étrangers libres sous contrat d'engagement. C'est ce que l'on appelle le système de l'engagisme. En comparaison à l'historiographie importante consacrée à la traite ou à l'esclavage, l'histoire de l'engagisme reste peu étudiée dans son ensemble. Pourtant son importance est capitale au regard de l'histoire coloniale européenne et de la construction identitaire des anciens territoires coloniaux, des pays d'origine des engagés, de l'Europe ultra-marine et même de l'Europe « en soi ».

Cet ouvrage aborde ce phénomène au prisme des résistances physiques ou culturelles et analyse les rapports entre colons européens et engagés étrangers en contexte colonial. Le sujet des résistances permet de questionner la notion de la liberté de l'engagement et le caractère coercitif ou non de ce système. L'ouvrage s'intéresse également aux communautés diasporiques issues de ce phénomène migratoire et tente d'appréhender les enjeux contemporains des constructions identitaires à travers l'analyse de la et des mémoire(s) de l'engagisme dans les sociétés postcoloniales.

avec le soutien de Nantes Université, Alliance Europa et Aapravasi Ghat Trust Found (AGTF)

Version Papier
Disponible
24,00 €
Date de parution : 19/01/2023
EAN : 9782753589865
Nb de pages : 236

Partager :
  • Sommaire
  • Auteur(s)
  • Fiche technique
  • Introduction, table des matières, 4e de couverture et autres documents