Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss Recommander cette page

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

[ Recommandez cette page ]

filet

[ Contact ]

La violence politique et son deuil

L'après 68 en France et en Italie

En France et en Italie, la violence exercée au nom de la classe ouvrière était fortement exaltée au sortir de 68. Pourtant, cette violence est très vite abandonnée, parfois même abjurée, par la majorité de ceux qui la préconisaient. Seule l'Italie connaîtra le « passage à l'acte », qui restera cependant résiduel par rapport au nombre initial de candidats-soldats à la révolution. Pour cette analyse, Isabelle Sommier a mené une cinquantaine d'entretiens avec ces militants français et italiens de l'extrême-gauche d'alors.

2008

Isabelle Sommier

filet

Domaine : Sciences humaines et sociales | Politique

Collection : Essais

filet

Format : 14 x 23 cm
Nombre de pages : 256 p.

ISBN : 978-2-7535-0609-1

Disponibilité : en librairie
Prix : 18,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Un utopisme violent

  • La résurgence du mythe révolutionnaire
  • Dire la violence
  • Exercer la violence

Escalades et inhibitions

  • La difficile recherche du sujet révolutionnaire
  • L'identification de l'ennemi et l'horizon politique

Étapes du désengagement

  • La critique des armes
  • Destins du radicalisme politique

Isabelle Sommier est maître de conférences en science politique à l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne et directrice du Centre de recherches politiques de la Sorbonne (CNRS-Paris I). Spécialiste de la violence et des mouvements sociaux, elle a notamment publié La violence révolutionnaire, Paris, Presses de Sciences Po, 2008 ; La France rebelle, en codirection avec Xavier Crettiez, Paris, Michalon, 2006 ; Officier et communiste dans les guerres coloniales, avec Jean Brugié, Paris, Flammarion, 2005 et Le renouveau des mouvements contestataires à l'heure de la mondialisation, Paris, Flammarion, coll. « Champs », 2003.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 16 janvier 2017

Presses Universitaires de Rennes