Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Ville fermée, ville surveillée

La sécurisation des espaces résidentiels en France et en Amérique du Nord

La question de la sécurisation des espaces résidentiels en milieu urbain se renouvelle sans cesse et deux tendances fortes semblent émerger. La première est l'essor d'enclaves résidentielles fermées destinées non plus seulement aux catégories aisées mais à destination des classes moyennes. La seconde résulte d'une modification des modalités de surveillance de l'espace urbain, sans que celle-ci s'accompagne d'une fermeture territoriale.

Disponible en numérique sur OpenEdition Books.

2005

Gérald Billard, Jacques Chevalier et François Madoré

filet

Domaine : Sciences humaines et sociales | Géographie

Collection : Géographie sociale

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 240 p.

ISBN : 2-7535-0085-1

Disponibilité : en librairie
Prix : 18,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

La diffusion spatiale des enclaves résidentielles fermées

  • Un phénomène universel
  • Un déploiement ubiquiste et discriminé en France
  • Les États-Unis : entre large présence et sélection des espaces

Les logiques de l'enfermement résidentiel

  • La logique sécuritaire
  • La socialisation et la recherche de l'entre-soi
  • Enfermement résidentiel et gouvernance

Une ville ouverte sous surveillance ?

  • Préoccupation sécuritaire et espaces résidentiels centraux
  • L'urbanisme sécurisant pour prévenir le risque d'habiter : l'exemple nord-américain
  • Prévenir l'insécurité ou les nouvelles ambitions des politiques urbaines : la résidentialisation en question
  • Surveillance et coproduction de sécurité

Gérald Billard est maître de conférences en géographie à l'université de Rouen et chercheur à l'UMR 6063-IDÉES, équipe MTG.
Jacques Chevalier est professeur des universités en géographie à l'université du Maine et chercheur à l'UMR 6590-ESO (Espaces géographiques et sociétés).
François Madoré est professeur des universités à l'Institut de géographie de l'université de Nantes (IGARUN) et chercheur à l'UMR 6590-ESO (Espaces géographiques et sociétés).

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 12 novembre 2019

Presses Universitaires de Rennes