Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Gravir les Alpes du XIXe siècle à nos jours

Pratiques, émotions, imaginaires

Cet ouvrage explore l’alpinisme par de nouvelles voies, celles des pratiques, des émotions et des imaginaires. Une attention particulière est accordée au renouvellement des sources : manuscrits des clubs alpins, objets, peinture, photographie, poésie. Les sciences du corps et de la montagne sont également mobilisées pour dialoguer avec l’histoire : physiologie et thanatologie, géochimie et paléoclimatologie, géographie. De nouveaux éclairages sont proposés sur les conquérants des sommets longtemps invisibilisés que sont les femmes, les ouvriers et les guides.

En coédition avec la Société d’histoire de la Suisse romande et l’Institut des sciences du sport de l’université de Lausanne.

2021

Patrick Clastres, Delphine Debons, Jean-François Pitteloud et Grégory Quin (dir.)

filet

Domaines : Histoire | Histoire contemporaine
Sciences humaines et sociales | Sociologie

Collection : Hors collection (histoire)

filet

Format : 22 x 28 cm
Nombre de pages : 206 p.

ISBN : 978-2-7535-8027-5

Disponibilité : en librairie
Prix : 29,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

  • Peinture, poésie et photographie
  • Entre risque et discours sur l’authenticité
  • Ces femmes et ces guides qui ont fait l’alpinisme
  • Alpinisme, patriotisme, fascisme
  • Mutations du climat, mutations des pratiques
  • Archives, patrimoine et mémoire de l’alpinisme

Patrick Clastres est professeur d’histoire du sport à l’université de Lausanne.

Grégory Quin est docteur en sciences du sport et de l’éducation physique de l’université de Lausanne.

Delphine Debons et Jean-François Pitteloud, tous deux docteurs en histoire de l’université de Genève, coéditent ces actes pour la Société d’histoire de la Suisse romande, initiatrice du projet.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 08 avril 2021

Presses Universitaires de Rennes