Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Lire en Europe

Textes, formes, lectures (XVIIIe-XXIe siècle)

Ce livre propose une réflexion sur les transformations observées dans l’histoire de la lecture du XVIIIe siècle à nos jours : les nouveaux lecteurs et les nouvelles modalités d’appropriation des textes liées aux nouvelles stratégies éditoriales, les formes et les supports ainsi que les représentations idéologiques, pédagogiques et plus largement les contraintes qui pèsent sur la lecture. Cette série d’études de cas s’efforce de ne pas séparer la matérialité de l’écrit de l’historicité du lecteur et de maintenir une stricte corrélation entre les analyses des textes, des formes et des lectures.

Avec le soutien de Le Mans Université.

2020

Lodovica Braida et Brigitte Ouvry-Vial (dir.). Elisa Marazzi et Jean-Yves Samacher (collab.)

filet

Domaines : Histoire | Histoire contemporaine
Sciences humaines et sociales | Information-Communication

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 384 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-8046-6

Disponibilité : en librairie
Prix : 28,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

  • Évolutions et révolutions de la lecture
  • Nouveaux lecteurs, nouvelles collections
  • Formes, supports et modalités de lecture

Lodovica Braida est professeur d’histoire du livre et de l’édition à l’université de Milan et présidente du Centro APICE (Archivi della Parola, dell’Immagine, della Comunicazione Editoriale).

Brigitte Ouvry-Vial est professeur de littérature & sciences de l’information et communication à l’université du Mans et membre senior de l’Institut universitaire de France.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 22 octobre 2020

Presses Universitaires de Rennes