Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Des paléographes aux archivistes

L’Association des archivistes français au cœur des réseaux professionnels (1970-2010)

Depuis le début des années 1970, l’Association des archivistes français parvient, à la faveur d’un processus d’ouverture progressif, à être représentative de l’ensemble des acteurs tant publics que privés. Pour autant cette ouverture s’accompagne de résistances internes et s’effectue au prix d’une complexification de la structure associative. Tandis qu’elle s’attache à s’affranchir de la tutelle administrative, scientifique et technique de la direction des Archives de France, l’AAF tente de peser dans les débats qui touchent la profession. Mais peu encline aux techniques de communication et d’influence, l’association en vient à être dépassée par des communautés partenaires qui maîtrisent mieux qu’elle ces méthodes.

Avec une préface de Patrice Marcilloux.

Avec le soutien de l’université d’Angers et de l’Association des archivistes français.

2020

Damien Hamard

filet

Domaines : Histoire | Histoire contemporaine
Histoire | Archives, histoire et société

Collection : Histoire

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 472 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-7907-1

Disponibilité : en librairie
Prix : 30,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Préface de Patrice Marcilloux

 

Une profession en ses réseaux en 1970

  • Un système archivistique structuré mais fragile
  • L’Association des archivistes français en 1970
  • Les interactions entre la direction des Archives de France et l’Association des archivistes français
  • D’autres réseaux pour les archivistes, espaces relationnels

Un contexte changeant : vers un changement de paradigme ?

  • Un cadre juridique inédit
  • Évolutions administratives et organisation sur le territoire
  • Des demandes sociales qui se diversifient
  • La prise de conscience du culturel
  • Évolutions technologiques

Accueillir et réguler

  • Analyse sociologique des membres
  • Régulation interne
  • Une association qui évolue ? Intégration, exclusion, marginalisation

Légitimer – Estampiller

  • Modèles associatifs
  • Théorie et normes archivistiques
  • Formation
  • Modèle de compétences et certification

S’affirmer, se défendre

  • L’Association des archivistes français et le réseau institutionnel : de l’union à l’indépendance
  • Associations sœurs
  • Les autres groupes partenaires
  • Communiquer pour influer

Damien Hamard, archiviste et docteur en archivistique, est membre associé de TEMOS (Temps, mondes, sociétés), UMR 9016 CNRS.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 23 octobre 2020

Presses Universitaires de Rennes