Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Recherche et transmission des cultures étrangères

Quelle utilité dans l’université d’aujourd’hui ?

Cet ouvrage propose des expériences personnelles et des réflexions critiques sur « l’utilité dans l’université d’aujourd’hui » des recherches et des enseignements interculturels. Il réunit des universitaires d’Amérique du Sud et du Nord, d’Afrique, d’Asie et d’Europe qui s’intéressent aux langues-cultures étrangères, en particulier au français, à l’anglais ou à l’espagnol. Le débat sur la crise des humanités est relancé face aux nouvelles contraintes structurelles, humaines et financières imposées aux universités mais également face à la redéfinition des activités pédagogiques et scientifiques.

Avec le soutien de l’université d’Orléans.

2020

Thomas Pughe, Karin Fischer, Claire Decobert et Mathieu Bonzom (dir.)

filet

Domaines : Sciences humaines et sociales | Sciences humaines et sociales
Langues et civilisations | Interculturalité

Collection : Hors série

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 304 p.

ISBN : 978-2-7535-7879-1

Disponibilité : en librairie
Prix : 32,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

  • Langues, littératures et cultures en crise ?
  • L’utilité en débat et en pratiques
  • Transmission et interculturalité
  • Pour des perspectives globales

Thomas Pughe est professeur émérite en littératures anglophones, Karin Fischer, professeure en études irlandaises et britanniques, Claire Decobert, maîtresse de conférences en civilisation espagnole à l’université d’Orléans et Mathieu Bonzom, maître de conférences en civilisation nord-américaine à l’université Paris 1.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 21 septembre 2020

Presses Universitaires de Rennes