Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

La contagion des imaginaires

L’héritage camusien dans le récit d’épidémie contemporain

Pourquoi le roman contemporain évoque-t-il des épidémies quasiment éradiquées en Occident (peste, choléra, variole, diphtérie) ? Comment lire ces récits d’épidémie ? Que révèlent-ils sur la fin du XXe siècle? L’ouvrage se propose de réévaluer La Peste de Camus : sa réinscription dans une « bibliothèque de l’épidémie » révèle sa dimension fondatrice sur le plan éthique et esthétique. À des degrés divers, les récits d’épidémie de Gabriel García Márquez, José Saramago, André Brink, Jean-Marie Gustave Le Clézio et Stewart O’Nan entrent en résonance avec le roman de 1947.

Avec le soutien de l’université Rennes 2.

2020

Aurélie Palud

filet

Domaine : Littérature | Littérature XXe siècle

Collection : Interférences

filet

Format : 15,5 x 21 cm
Nombre de pages : 274 p.

ISBN : 978-2-7535-7988-0

Disponibilité : en librairie
Prix : 25,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

  • La Peste. Une œuvre fondatrice pour la fiction d’épidémie contemporaine
  • L’écriture allégorique. Discours sur l’Histoire, lecture du présent
  • « Ce que l’on apprend au milieu des fléaux… »

Aurélie Palud est agrégée de lettres modernes et docteure en littératures comparées à l’université Rennes 2.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 30 septembre 2020

Presses Universitaires de Rennes