Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

La voix du public en France aux XVIIe et XVIIIe siècles

Réunissant des spécialistes de la littérature, de la performance théâtrale, de l’histoire et de la musique, cet ouvrage propose d'articuler le contexte historique et social de la réception à des enjeux symboliques, et d’explorer l’interaction scène/salle sans buter sur l’opposition entre passivité et activité. Il est complété par la pièce musicale Logos et Phônè d’Alexandros Markeas spécialement composée pour accompagner cette réflexion sur l’histoire de la voix dans sa relation au discours et à l’émotion spectaculaire.

Pièce musicale Logos et Phônè sur YouTube, https://youtu.be/4HbxWLkFrVU.

Avec le soutien de l’EA 7343 – LIRA et de l’EA 174 – FIRL de l’université Sorbonne Nouvelle-Paris 3.

2019

Sarah Nancy et Julia Gros de Gasquet (dir.)

filet

Domaines : Art | Arts du spectacle
Art | Théâtre
Art | Histoire de l'art

Collection : Le Spectaculaire Arts de la scène

filet

Format : 17 x 21 cm
Nombre de pages : 334 p.

ISBN : 978-2-7535-7790-9

Disponibilité : en librairie
Prix : 30,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

  • Diversité des voix, diversité des lieux
  • Polémiques, querelles, transgressions
  • Perception, intériorité, conscience critique
  • Poétique et politique
  • Se ressouvenir du son : restitution, inspiration

Julia Gros de Gasquet est comédienne et maîtresse de conférences HDR à l’Institut d’études théâtrales de la Sorbonne Nouvelle. Elle travaille sur l’acteur et son art dans l’histoire (XVIIe-XXe siècle). Elle est la directrice artistique du Festival de la Correspondance de Grignan depuis 2015.

Sarah Nancy est maîtresse de conférences en littérature française à l’université Sorbonne Nouvelle-Paris 3. Elle travaille sur la voix aux XVIIe et XVIIIe siècles, en s’appuyant pour cela sur sa propre pratique du chant lyrique, et sur les représentations genrées de la littérature et de la musique.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 12 novembre 2019

Presses Universitaires de Rennes