Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Le bretonisme

Les historiens bretons au XIXe siècle

Le passé de la Bretagne est, dans la première moitié du XIXe siècle, l’objet d’un nouveau regard. Archéologues, érudits, curieux se lancent dans de multiples activités : éditions de manuscrits, fouilles de sites, restauration et sauvegarde de monuments. Ainsi démarre un vaste mouvement de connaissance qui a permis la transmission au monde moderne d’un héritage prestigieux. C’est l’histoire de ce mouvement que l’on trouvera dans cette réédition de la thèse de Jean-Yves Guiomar publiée en 1987.

Avec un avant-propos de Bruno Isbled, des préfaces de Michel Denis et de Jean Le Bihan et une postface de Marie-Thérèse Lorain.

Avec le soutien de la Société d'histoire et d'archéologie de Bretagne et de Rennes Métropole.

2019

Jean-Yves Guiomar

filet

Domaines : Histoire | Histoire contemporaine
Langues et civilisations | Études bretonnes et celtiques
Bretagne | Bretagne (histoire)

Collection : Histoire

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 458 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

ISBN : 978-2-7535-7797-8

Disponibilité : en librairie
Prix : 29,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Avant-propos de Bruno Isbled

Préfaces de Michel Denis et de Jean Le Bihan

 

  • Une sensibilité nouvelle au passé breton
  • La jeune école catholique et les fondements du bretonisme
  • Les idées maîtresses de la jeune école catholique
  • Aurélien de Courson et les débuts de l’historiographie bretoniste
  • L’Association bretonne et sa classe d’archéologie
  • Arthur de La Borderie
  • Au commencement étaient les saints bretons
  • Les sociétés savantes
  • La Bretagne entre la celtomanie et les études celtiques
  • La Bretagne entre Jules César et Nominoé

 

Postface de Marie-Thérèse Lorain

Jean-Yves Guiomar, né à Brest en 1940, a principalement travaillé sur la Révolution française, mais également sur la Bretagne, devenant docteur d’État en 1986 pour sa thèse, Le bretonisme. Les historiens bretons au XIXe siècle. Publiée en 1987 par la Société d’histoire et d’archéologie de Bretagne, elle était depuis longtemps épuisée. Sa réédition montrera à un public renouvelé combien ont été féconds, et le sont encore, les champs défrichés par ce prolifique auteur, décédé à Paris en 2017, qui mérite assurément d’être mieux connu en son pays.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 12 novembre 2019

Presses Universitaires de Rennes