Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Francisco Morazán : Le Bolívar de l’Amérique centrale ?

Cet ouvrage retrace le processus d’héroïsation et les usages politiques du caudillo libéral hondurien Francisco Morazán. De 1830 à 1839, Morazán dirige la République fédérale d’Amérique centrale. Comme Bolívar, Morazán représente un idéal unioniste. Pourtant, les conflits politiques et militaires ont empêché la Fédération centraméricaine de se consolider et Morazán est fusillé. Cet ouvrage met en relief les aspects symboliques qui ont reconstruit son image, depuis son exécution jusqu’au centenaire de sa mort en 1942.

Avec une préface de Michel Bertrand.

2018

Catherine Lacaze

filet

Domaines : Histoire | Histoire contemporaine
Langues et civilisations | Études américaines

Collection : Des Amériques

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 282 p.

Illustrations : N & B

ISBN : 978-2-7535-7472-4

Disponibilité : en librairie
Prix : 25,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Préface de Michel Bertrand

 

Francisco Morazán : du personnage historique au héros (1829-1858)

  • Du caudillo à l’anti-héros (1829-1842)
  • Premiers pas de l’héroïsation officielle de Morazán : exhumation, rapatriement et inhumation de son corps (1848-1858)

Institutionnalisation du culte de Morazán en Amérique centrale (1880-1892)

  • Inauguration des premières statues en l’honneur de Morazán (1880-1883)
  • Le héros entre rhétorique et action politique
  • Morazán, un héros national ? (1887-1892)

Multiplication des usages politiques de Morazán (1921-1942)

  • Morazán, un héros pour le centenaire de l’indépendance de l’Amérique centrale (1921) ?
  • Le centenaire de la mort de Morazán (1942)

Catherine Lacaze est docteure en histoire à l’université de Toulouse 2-Jean Jaurès et actuellement ATER à Sciences Po Lyon. Chercheuse associée au Centre d’études mexicaines et centraméricaines – UMIFRE no 16, elle a été coordinatrice du pôle Amérique centrale de l’Institut des Amériques à l’université du Costa Rica de 2011 à 2014. Sa thèse a reçu le prix Alfred Duméril de l’Académie des sciences, inscriptions et belles lettres de Toulouse en 2017.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 12 octobre 2018

Presses Universitaires de Rennes