Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Liberté des consciences et religion

Enjeux et conflits (XIIIe-XXe siècle)

Si le fait religieux est quelquefois présenté comme un moyen de contrainte sur les consciences, il est pourtant source de liberté des consciences morales, selon un paradoxe qui n’est qu’apparent. Cet ouvrage constitue autant de contributions à l’étude de la part du fait religieux dans l’émergence de la liberté de et des consciences. Dans une perspective résolument orientée en diachronie longue, l’ouvrage met au jour les questions récurrentes et leur évolution.

Avec le soutien de l’université de Lorraine, du CRULH, de l’Institut François-Gény et du laboratoire « Écritures ».

2018

Catherine Guyon, Bruno Maes, Marta Peguera Poch et Anne-Élisabeth Spica (dir.)

filet

Domaines : Histoire | Histoire médiévale
Histoire | Histoire moderne
Histoire | Histoire contemporaine
Histoire | Religion et société
Histoire | Histoire religieuse

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 328 p.

ISBN : 978-2-7535-5529-7

Disponibilité : en librairie
Prix : 25,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

  • Enjeux théologiques autour de la liberté de conscience
  • Reflets sociaux et politiques des débats religieux sur la liberté de conscience
  • Manifestations et conflits de conscience contemporains

Catherine Guyon est agrégée d’histoire, maître de conférences (HDR) en histoire médiévale à l’université de Lorraine. Ses recherches portent sur l’histoire religieuse, sociale et culturelle du XIIe au XVIe siècle, notamment sur le culte des saints et les sanctuaires de pèlerinages.

Bruno Maes est maître de conférences (HDR) en histoire moderne à l’université de Lorraine. Ses travaux portent sur l’histoire religieuse, politique et culturelle du XVe au XVIIIe siècle. Il étudie en particulier les pèlerinages nationaux, l’histoire de l’imprimerie, et la médecine charitable.

Marta Peguera Poch est professeur d’histoire du droit à l’université de Lorraine. Ses recherches portent sur l’histoire du droit privé à l’époque moderne et contemporaine, en particulier sur l’histoire du droit coutumier, le droit patrimonial de la famille et l’histoire des sources, ainsi que sur l’histoire des relations religion-État pour la période contemporaine.

Anne-Élisabeth Spica est professeur de langue et littérature françaises du XVIIe siècle à l’université de Lorraine. Ses travaux portent sur les poétiques classiques de la fiction, les imaginaires sémiotiques, XVIe-XVIIIe siècle, ainsi que sur les corpus dévotionnels et spirituels de la première modernité.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 21 juin 2018

Presses Universitaires de Rennes