Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Frontières en tous genres

Cloisonnement spatial et constructions identitaires

Beaucoup de groupes ne préexistent pas aux frontières qui semblent les séparer. Ce sont les frontières, qui, par leurs inscriptions, leurs représentations, leurs usages, cloisonnent l’espace, différencient et souvent opposent les groupes concernés. L’ouvrage présente l’originalité de montrer ce processus de cloisonnement à l’œuvre à différentes échelles : de la distinction des genres de part et d’autre de la limite entre l’espace domestique et l’espace public à la distribution des « races » par continents, en passant bien sûr par la détermination des nations par des frontières interétatiques.

2017

Jean-François Staszak (dir.)

filet

Domaine : Sciences humaines et sociales | Géographie

Collection : Espace et Territoires

filet

Format : 16,5 x 24 cm
Nombre de pages : 212 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

ISBN : 978-2-7535-5903-5

Disponibilité : en librairie
Prix : 22,00 €

 

  • Documents
  • Auteur(s)

Jean-François Staszak est professeur au département de géographie et environnement de l’université de Genève. Ses recherches, qui empruntent aux études genre et postcoloniales, portent sur la dimension spatiale de la construction de l’altérité.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 22 novembre 2017

Presses Universitaires de Rennes