Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Gagnons sans savoir comment

Représentations du Système de Law du XVIIIe à nos jours

Si toutes les histoires littéraires consacrent quelques lignes à la banqueroute de Law et aux bulles spéculatives, force est de constater la récurrence du matériau et du corpus utilisés. L’ambition de ce volume est de multiplier les prises et les approches à la fois pour affiner la vision et l’analyse de cet évènement de l’actualité de 1720, mais aussi pour le saisir dans un empan temporel et géographique plus large.

Avec le concours de l’Institut universitaire de France, de l’université Paul-Valéry-Montpellier 3 et IRCL.

2017

Florence Magnot-Ogilvy (dir.)

filet

Domaines : Littérature | Littérature générale
Littérature | Littérature XVIIIe siècle

Collection : Interférences

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 384 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

ISBN : 978-2-7535-5214-2

Disponibilité : en librairie
Prix : 24,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

  • Avant la chute : le contrôle des images
  • La banqueroute et la guerre des mots : parler du Système en 1720
  • L’Europe et les horizons lointains Le Système au télescope
  • Le bruit et le silence : les dilemmes de la parole rétrospective

Florence Magnot-Ogilvy est professeure de littérature française du xviiie siècle à l’université Rennes 2 et membre du CELLAM. Elle est l’auteure de La Parole de l’autre dans le roman-mémoires (Peeters, 2004), a dirigé ou co-dirigé plusieurs volumes sur la fiction du XVIIIe siècle et travaille sur les rapports entre économie et fiction, et notamment sur la représentation des inégalités dans la littérature de cette époque.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 15 décembre 2017

Presses Universitaires de Rennes