Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

S’émanciper par la lecture

Genre, classe et usages sociaux des livres

Ce livre explore les possibilités et les limites de l’émancipation par la lecture à partir d’observations et d’entretiens biographiques recueillis pendant trois ans auprès de grands lecteurs et lectrices participant à des cercles de lecture. Ces lecteurs développent un souci de soi dans leurs pratiques de lecture, qui ouvre des possibilités de transgression à l’égard des normes de genre, tout en servant d’appui à la recherche d’une légitimité littéraire.

Avec une préface de Christine Détrez.

Avec le soutien de l’ENS de Lyon et de l’université de Lyon.

2017

Viviane Albenga

filet

Domaines : Sciences humaines et sociales | Sociologie
Sciences humaines et sociales | Information-Communication

Collection : Le Sens social

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 176 p.

ISBN : 978-2-7535-5250-0

Disponibilité : en librairie
Prix : 18,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

Préface de Christine Détrez

 

Une émancipation sous contraintes : déterminants sociaux et sexués de la pratique de la lecture

  • Enquêter sur les grands lecteurs et lectrices : au-delà du discours sur l’autonomie par la lecture
  • Devenir grande lectrice et grand lecteur : les trajectoires de lecture entre genre et mobilité sociale

Frontières sociales, frontières de genre dans les pratiques de lecture

  • Le genre, un capital symbolique à l’œuvre dans la légitimité des lectures
  • Transgresser les frontières de genre et de classe ? Une subversion relative par l’évasion et l’identification à des figures littéraires

Se réapproprier sa trajectoire par la lecture

  • Les trajectoires de genre : des seuils d’émancipation
  • Devenir une prescriptrice professionnelle de la lecture : « émanciper » les autres femmes, se situer dans les classes moyennes cultivées

Viviane Albenga est maîtresse de conférences en sociologie à l’IUT Bordeaux Montaigne dans la spécialité « Métiers du livre ». Ses recherches portent sur la sociologie du genre et des idées féministes dans les pratiques culturelles et les politiques éducatives. Ce livre est issu de sa thèse soutenue en 2009 à l’EHESS de Paris, récompensée par le prix de thèse en études genre de la Ville de Paris en 2010. La publication a été soutenue par le laboratoire Triangle (Lyon).

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 21 novembre 2017

Presses Universitaires de Rennes