Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Histoire de l’économie sociale

De la Grande Guerre à nos jours

Ce livre retrace l’histoire des quatre composantes de l’économie sociale et solidaire (les sociétés de secours mutuels, les coopératives, les associations et les fondations). Il étudie les modalités de leur rapprochement à la veille de l’arrivée de la gauche au pouvoir, en 1981. Il décrit leur implantation dans différents groupes sociaux et professionnels et leur rapport au politique. Il s’interroge enfin sur le projet de l’ESS aujourd’hui : prend-elle en charge des besoins sociaux que l’État est de moins en moins capable d’assumer ou bien esquisse-t-elle un autre modèle de société ?

2017

Michel Dreyfus

filet

Domaine : Sciences humaines et sociales | Économie et gestion

Collection : Économie, gestion et société

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 264 p.

ISBN : 978-2-7535-5198-5

Disponibilité : en librairie
Prix : 22,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

  • Un héritage vieux d’un siècle
  • Durant la Grande Guerre
  • De la Victoire à la Grande Crise (1918-1931)
  • De la dépression des années 1930 à la Seconde Guerre mondiale
  • La Seconde Guerre mondiale
  • Vingt-cinq ans de solitude : associations, coopération et mutualité au temps de la planification (1944-1969)
  • Le retour de l’économie sociale (1969-1991)
  • De l’économie sociale à l’économie sociale et solidaire (1991-2014)

Historien, directeur de recherche émérite au CNRS (Centre d’histoire sociale du XXe siècle – université de Paris 1), Michel Dreyfus a publié de nombreux ouvrages sur l’histoire du mouvement ouvrier et celle de la Mutualité.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 22 novembre 2017

Presses Universitaires de Rennes