Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

L’histoire n’est pas donnée

Art contemporain et postcolonialité en France

L’exposition Magiciens de la terre à Paris en 1989 est considérée comme emblématique de la présence de la postcolonialité dans le champ de l’art contemporain. Pourtant, les débats qu’elle a suscités ont été délaissés en France. En prêtant une attention particulière à la période comprise entre 1989 et 2014, cet ouvrage examine l’oubli très sélectif que la France a de son passé, à partir de l’analyse d’œuvres, de revues et d’expositions.

Avec le soutien de l’école supérieure des beaux-arts de Nantes Métropole – projet de recherche Pensées archipéliques et l’école européenne supérieure d’art de Bretagne – site de Quimper.

2016

Emmanuelle Chérel et Fabienne Dumont (dir.)

filet

Domaines : Art | Arts contemporains
Histoire | Histoire contemporaine

Collection : Arts contemporains

filet

Format : 17 x 24 cm
Nombre de pages : 172 p.

Illustrations : Couleurs et N & B

ISBN : 978-2-7535-4917-3

Disponibilité : en librairie
Prix : 22,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)

  • Histoires paradoxales de quelques expositions
  • Migrances culturelles
  • « L’art africain » écrit depuis la france
  • De nouvelles propositions curatoriales

Emmanuelle Chérel est historienne de l’art, professeure à l’école supérieure des beaux-arts de Nantes Métropole et membre du Crenau – UMR AAU 1563 CNRS de l’École supérieure nationale d’architecture de Nantes.

Fabienne Dumont est historienne de l’art, critique d’art et professeure à l’EESAB.

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 21 juillet 2017

Presses Universitaires de Rennes