Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

L'ombre de Merleau-Ponty

Entre philosophie, politique et littérature

Merleau-Ponty renouvelle la question qui se pose depuis l'origine de la philosophie occidentale : comment la pensée naît-elle dans un homme, comment se développe-t-elle par sa propre puissance et contre d'autres pensées, comment poursuit-elle son propre chemin longtemps après que cet homme est mort ? Comme celle de Husserl, l'ombre active de Merleau-Ponty se porte encore sur nos chemins.

2013

Pierre Campion

filet

Domaines : Sciences humaines et sociales | Philosophie
Littérature | Littérature XXe siècle
Sciences humaines et sociales | Politique

Collection : Essais

filet

Format : 14 x 23 cm
Nombre de pages : 216 p.

ISBN : 978-2-7535-2271-8

Disponibilité : en librairie
Prix : 17,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

  • « Merleau-Ponty vivant » : l’un et l’autre
  • Les conscrits et les frères
  • Contemporains
  • Les infortunes de la dialectique
  • Chantiers
  • La perception : une notion stratégique
  • La phénoménologie : commencements et recommencements
  • Aller à la chair
  • Les peintres, le monde
  • Écrire, une bataille d’hommes
  • Une stylisation du monde et de soi-même
  • L’ombre du philosophe

Pierre Campion est l’auteur de nombreux articles et de plusieurs livres publiés notamment aux PUR. Littéraire de formation et de profession, il travaille aux lisières des domaines de la littérature et de la philosophie.

 

« Le livre de Pierre Campion est celui d'un témoin engagé et vibrant qui en appelle toutefois au partage à hauteur d'homme, à la compréhension non à la nostalgie ni à l'effusion : l'émotion naît de la retenue. »

Acta Fabula, septembre 2013.

 

 

« Même ceux qui disent ne pas croire en l\'immortalité de l'âme peuvent être disposés à dire "vivant" tel auteur disparu dont ils voient la pensée persister au chœur des débats actuels. Il paraît alors aller de soi de raconter la vie de ce penseur. Pierre Campion adopte la démarche inverse. Il commence par la mort de Maurice Merleau-Ponty, afin de montrer la présence de ce mort, de cette ombre. »

La quinzaine littéraire, n°1088, juillet 2013

 

« [L’ouvrage] se distinguera, aux yeux du lecteur, par son caractère très abordable et bien écrit. »

Florence Daupias d’Alcochete, Revue philosophique de la France et de l’étranger, tome 139, 2014/2

 

« L’écriture de Pierre Campion est une écriture littéralement inspirée, immergée dans la parole de MerleauPonty et dans celles qu’elle a fait naître. »

Anne Coignard, Acta fabula, volume 15, numéro 6, juin-juillet 2014

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 15 décembre 2017

Presses Universitaires de Rennes