Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Décoloniser l’école ?

Hawai’i, Nouvelle-Calédonie. Expériences contemporaines

Comment penser une éducation postcoloniale ? Cet ouvrage analyse empiriquement deux cas de décolonisation inachevée dans le Pacifique, et deux modèles nationaux a priori incomparables : celui des États-Unis d’Amérique à Hawai’i et celui de la France en Nouvelle-Calédonie. L’institutionnalisation récente d’un enseignement des langues et cultures autochtones est un angle privilégié pour saisir la portée du mot d’ordre d’une « décolonisation » de l’école.

2013

Marie Salaün

filet

Domaines : Sciences humaines et sociales | Éducation
Histoire | Histoire contemporaine

Collection : Essais

filet

Format : 14 x 23 cm
Nombre de pages : 304 p.

ISBN : 978-2-7535-2165-0

Disponibilité : en librairie
Prix : 17,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

  • Citoyenneté, non-discrimination et droits collectifs
  • Égalité des chances et traitement des différences à l’école
  • Pourquoi les langues et cultures autochtones à l’école
  • Modèle national et adaptation de l’école
  • Des savoirs autochtones aux savoirs scolaires

Marie Salaün est professeure à l’université de Nantes. Chercheuse au CREN (EA 2661), elle travaille sur les représentations linguistiques et l’éducation en Océanie. Elle a déjà publié aux PUR, dans la collection Histoire, L’École indigène. Nouvelle-Calédonie, 1885-1945.

 

« Ce livre part d\'une interrogation : comment penser une éducation postcoloniale ? Il y répond en analysant empiriquement deux cas de décolonisation inachevée dans le Pacifique, et deux modèles nationaux a priori incomparables : celui des Etats-Unis d\'Amérique et Hawai\'i et celui de la France en Nouvelle-Calédonie. »

France Culture, émission « Du Grain à moudre », 31 mai 2013

 

« Le livre de Marie Salaün constitue un travail de référence sur la décolonisation de l'école. »

La vie des idées, 24 octobre 2013

 

« Marie Salaün est-elle ethnologue, sociologue, historienne ? Pour aborder la question scolaire dans les territoires ultramarins, elle a rendu bien poreux ces découpages disciplinaires. »

Anne-Marie Chartier, Education et sociétés, 1/2014, n°33

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 21 novembre 2017

Presses Universitaires de Rennes