Rechercher

[ Recherche avancée ]

Lettre d'information Flux rss

filet

[ Art ]

[ Beaux-livres ]

[ Bretagne ]

[ Concours ]

[ Histoire ]

[ Langues et civilisations ]

[ Littérature ]

[ Sciences ]

[ Sciences humaines et sociales ]

filet

[ Votre panier ]

[ Inscription à la
lettre d'information ]

[ Flux rss ]

filet

[ Contact ]

Les anarchistes contre la République

Contribution à l'histoire des réseaux sous la Troisième République (1880-1914)

Vivien Bouhey renouvelle l'étude du mouvement anarchiste français sous la IIIe République en montrant toute l'organisation dont ces réseaux ont fait preuve : circuits de financements, ramifications en Espagne, Grande-Bretagne, Suisse et Allemagne. En suivant la vie quotidienne de certains groupes, l'action politique et terroriste des « compagnons » n'apparaît plus l'œuvre spontanée de militants isolés.

2009

Vivien Bouhey

filet

Domaine : Histoire | Histoire contemporaine

Collection : Histoire

filet

Format : 15,5 x 24 cm
Nombre de pages : 496 p.

ISBN : 978-2-7535-0727-2

Disponibilité : en librairie
Prix : 24,00 €

 

  • Sommaire
  • Documents
  • Auteur(s)
  • Revue de presse

Préface de Philippe Levillain

Le mouvement anarchiste dans les années 1880 : la maturation

  • La grande armée du drapeau noir dans la décennie 1880
  • Le fonctionnement du mouvement
  • Aux sources de l'identité anarchiste
  • L'action contre la République au cours de la décennie 1880

Le mouvement anarchiste du début des années 1890 au tournant des années 1895 : le repli sur soi

  • Les contradictions de la démographie anarchiste au tournant des années 1890
  • Les mutations du monde anarchiste au début des années 1890
  • L'organisation du mouvement : vers des recompositions (1890‑1894)
  • Les années 1890‑1894 : vers un repli identitaire
  • La radicalisation dans l'action au début des années 1890

De 1895 à 1914 : les mouvements anarchistes

  • Le mouvement anarchiste au tournant du siècle : la métamorphose (1895‑1900)
  • 1900‑1914 : un monde éclaté ?
  • Pour servir d'épilogue : les anarchistes et la Grande Guerre

Vivien Bouhey est docteur en histoire contemporaine. Il enseigne l'histoire et la géographie au lycée Saint-Louis-de-Gonzague à Paris.

 

« Le livre de Vivien Bouhey est l’occasion de comprendre comment les autorités ont voulu réduire l’anarchisme des années 1890, fortement ancré dans la classe ouvrière, à la menace d’un complot contre la République. »

 
La vie des idées


« L’auteur a exploré une masse considérable d’archives, notamment dans les archives départementales, donnant une nouvelle analyse particulièrement fouillée de la composition sociologique du mouvement libertaire et de son évolution. »

 
BOULOUQUE Sylvain, l’Ours, avril 2009.


« Il s’agit de savoir si l’action menée par les anarchistes contre la République a été ou non le résultat d’une organisation globalisante, permettant, alors, de poser l’hypothèse d’un complot contre la République. »
 
Danielle Tartakowsky, histoire@politique
 
 
« Son livre […] embrasse le mouvement anarchiste dans une épaisseur géographique et chronologique qui force l’admiration. V. Bouhey traite des grandes heures de l’anarchisme politique, de sa naissance, au tout début des années 1880, à son évanouissement durant la Grande Guerre. L’auteur a de surcroît arpenté un nombre considérable de dépôts d’archives départementaux afin d’évaluer le poids réel du mouvement. »

Christophe Prochasson, Annales. Histoire, Sciences Sociales, 69e année, 2014/1

 

 

Haut de page

Presses Universitaires de Rennes - Dernière mise à jour : 06 décembre 2018

Presses Universitaires de Rennes